Sonia Reboul

HYPNOSE ET THÉRAPIES

Hypnose et thérapies contre les compulsions alimentaires et perdre du poids
L’Hypnose contre les troubles du comportement alimentaire

Les compulsions alimentaires et l'hypnose

«  Il est 18h, je suis à la maison, c’est plutôt calme, je suis seule dans le salon. La journée a été plutôt normale, et pourtant, une sensation de vide, comme une angoisse, une émotion désagréable est en train de monter quelque part à l’intérieur de moi. Je n’en veux pas de cette émotion, je ne veux pas savoir d’où elle vient, non pourquoi, non depuis quand elle est là. Elle m’embête, je ne la laisse même pas prendre la place. Je me lève, vais dans la cuisine et commence à avaler la première douceur qui me tombe sous la main. Je grignote, je mange, je me baffre. Voire même j’engloutis. » 

Ce schéma vous parle? Car c’est souvent ainsi que débute le cycle infernal dans lequel de nombreuses personnes se retrouvent coincées sans réussir à s’en sortir, prennent du poids, en perdent… Les régimes à répétition leur permettent parfois de maintenir un poids qui les satisfait, ou d’atteindre quelques mois dans l’année leur image de perfection. 

Pourtant, au bout de quelques semaines, les compulsions alimentaires, les addictions au sucre, à la malbouffe, les pulsions reviennent et parfois même plus fort, plus souvent, plus longtemps. Et le cycle s’accélère, jusqu’à la perte de contrôle totale. 

Le régime ne s’attaque pas aux émotions

Et non, le régime ne cible pas vos émotions, même si de nombreuses hormones liées à des phénomènes tels que la cétose donnent cette impression euphorisante du début du régime. Bien au contraire, chaque comportement qui vise à étouffer le corps, conforte la compulsion. 

Plus on étouffe (ses émotions), plus on se sent étouffer. C’est paradoxal écrit ainsi, n’est-ce pas? 

Les personnes qui désirent perdre du poids alternent entre régime et décadence alimentaire. Ce qui aggrave les choses le plus souvent. Car les régimes ne s’attaquent pas à la cause de la prise de poids ! Et le cercle vicieux s’est installé : régime/restriction/diète puis compulsions/orgies/décadences alimentaires.

Tout cela, et c’est logique, conduit à toujours plus de croyances limitantes sur soi (« je suis nulle », « je suis moche », « j’suis grosse »…) et ainsi voici dans le désordre l’arrivée d’une baisse de l’estime de soi, une baisse de la confiance en soi, sans parler de la frustrations et du stress, anxiété, angoisses. Tout cela conduit de fait à de l’énergie gâchée à combattre des moulins à vents, et la motivation s’enfuit elle aussi.

Quelles sont les causes de ces compulsions? 

Elles peuvent être nombreuses et bien différentes selon les personnes.

  • Ennui, besoin de s’occuper, (grignotage, boulimie avec ou sans vomissement, hyperphagie, période de jeûne drastique…)
  • Peur de manquer, peur du vide
  • Besoin de se protéger
  • Ne pas penser, ne pas ressentir

Les émotions sont parfois bien difficiles à accueillir, à accepter, à analyser, à exprimer. Certains traumas, certaines blessures conscientes ou inconscientes peuvent être à l’origine de ces troubles. Elles provoquent dans de nombreux cas des comportements discordants : 

  • Une mauvaise estime de soi
  • Une fausse perception de son corps
  • L’ennui
  • De mauvaises habitudes
  • Besoin de récompense
  • Augmentation du stress, de l’anxiété, angoisses
  • Un manque d’affection
  • Un besoin de fidélité
  • Un manque de plaisir dans le quotidien
  • Sexualité et libido étouffées

Hypnose pour lutter contre les compulsions alimentaires et perdre du poids

L’hypnose va agir sur différents leviers et différents axes de travail pourront être proposés.

En premier lieu, il peut être intéressant, le cas échéant, de travailler sur les traumatismes et blessures qui peuvent exister dans votre passé et qui ont pu vous amener de façon inconsciente à la nécessité de « combler quelque chose en vous ».

Ensuite, le travail en hypnose et en thérapie pourra s’orienter vers les émotions : accueillir, accepter, comprendre ses émotions est une découverte de soi extraordinaire! 

Egalement, les interactions dans le système familial, le couple, ou bien d’autres domaines de vie pourront être un axe de développement. 

D’autres « pistes » pourront être suivies et travaillées en hypnose ou avec d’autres outils thérapeutiques issus des thérapies brèves :

  • Analyser, comprendre et désactiver les déclencheurs des compulsions
  • Ancrer de nouveaux comportements aidants
  • Expérimenter le sentiment de satiété
  • Travail sur la sensation de faim
  • Travail sur les croyances autour de la nourriture (ex : « le chocolat c’est interdit », « les brocolis, j’aime pas mais c’est bon »…)
  • Prise de recul sur l’importance de la nourriture, des aliments
  • Travail sur l’image de soi, l’image des autres, les piédestaux, l’image que l’on renvoie…
  • Travail sur l’estime de soi, la confiance en soi, réconforter son enfant intérieur …
  • Travail trans générationnel
  • Guérison de l’âme …
  • ….

Cette liste est non-exhaustive et de nombreuses combinaisons sont intéressantes pour permettre à la personne de se libérer de son rapport à la nourriture, de sa relation à ses émotions, à son image et aux autres.

La perte de poids, lorsque ces kilos sont dits émotionnels, nécessite une prise en charge globale. Le travail en thérapie et en hypnose couplé avec son médecin ainsi qu’un diététicien peut apporter une aide intéressante également. C’est une prise en charge complète et profonde pour renaître à soi, au plaisir, à un sentiment de légèreté oublié.

Témoignages

Depuis toute petite, j’ai une relation compliquée avec la nourriture. Mon premier régime a commencé j’avais peut-être 9 ans. Ma mère a toujours été très mince : elle mangeait rien et moi j’étais une petite fille gourmande, je me cachais, elle détestait ça! Toute ma vie j’avais enchainée régime sur régime, je me détestais! Les séances d’hypnose m’ont permis de faire ça : me détacher, accepter mon corps, le fait que ma mère est été défaillante et tout le reste. Aujourd’hui, je respire, je perds du poids sans régime. Je suis juste bien. C’est comme si je renaissais.
Béatrice, 52 ans
J’ai entamé une thérapie sans y croire, des années que je suis trop gros, et que j’engloutis sans m’en sortir et que j’essaie tous les régimes qui passent. Contrairement à ce que je croyais, on n’a pas vraiment parlé de mon poids, des aliments et tout ça. J’ai découvert mon enfant intérieur, j’ai été à la recherche des mes émotions, j’ai appris à la apprécier car c’est elles qui me font être vivant et pas la bouffe! Ca a déjà changé beaucoup. Il me reste du boulot bien sûr, mais j’avance et c’est génial.
J. 38 ans
Je me faisais vomir depuis l’âge de 17 ans. Je me trouvais trop grosse, toujours trop grosse par rapport aux autres, mes amies, ma soeur… Parfois mes crises de boulimie pouvaient aller jusqu’à 4 ou 5 par jour. C’était même un problème financier à force! Aujourd’hui, plus de crises, elles ont diminuées petit à petit, sans même m’en rendre compte. Le travail continue sur moi, sur mes ressources, sur les déclencheurs qui parfois mangent encore mon énergie. C’est vraiment un beau chemin que j’ai accomplis, merci Sonia, nos séances sont précieuses.
Marine 28 ans

Je reçois en séance d’une heure adultes, couples et adolescents sur la commune de Bollène. Séances de coaching, thérapie et d’hypnose perte de poids, compulsions alimentaires. N’hésitez pas à me contacter pour toutes questions et renseignements.

Thérapie et hypnose, une psychothérapeute à votre écoute et des outils de bien-être divers et à votre service.

Contact

Adresse

1537 chemin du pont de la Pierre

84500 BOLLENE

Me contacter
Horaires

LUN-VEN 09:00 – 21:00

SAMEDI 10:00 – 14:00

Facebook

Sonia Reboul Coach et thérapie – Hypnose – Pnl – Sexothérapie – Bollène – Vaucluse

© Tous droits réservés Sonia Reboul Hypnose et thérapie